Messaoud Berkous, capitaine des Verts : «L’entame face au Maroc sera déterminante»
Search
Dimanche 07 Mars 2021
Journal Electronique

Très jeune, Messaoud Berkous s’est vite imposé dans le Sept national, en étant un des meilleurs arrières qu’a enfanté le handball algérien. Au Caire, il sera à son 5e Mondial après ceux des années 2009 en Croatie, 2011 en Suède, 2013 en Espagne et 2015 au Qatar. Conscient qu’un capitaine d’équipe doit jouer un rôle décisif pour préserver le groupe, Berkous est devenu depuis des années un chevronné infiniment respecté et estimé par les entraîneurs, ainsi que ses coéquipiers, notamment ceux qui viennent de l’Hexagone. Sollicité avant le départ de la délégation algérienne au Caire, il a tenu à rassurer le public algérien par rapport à l’état d’esprit qui règne au sein de l’équipe. «Depuis la reprise en octobre dernier, nous nous sommes retrouvés avec beaucoup de joie, après une très longue période d’inactivité.
Physiquement, nous n’étions pas totalement en forme. Idem pour l’aspect technico-tactique, mais nous sommes actuellement nettement meilleurs par rapport à la reprise de la préparation. Entre coéquipiers, nous formons un effectif soudé dans lequel il n’y a pas de complexe. Avec un tel atout précieux, nous allons aborder le championnat du monde avec une âme du collectif. Cela est vraiment vital pour une équipe dans une échéance prestigieuse», a-t-il indiqué. Interrogé sur la préparation, Berkous aurait souhaité que l’équipe ait plus de matches similaires à ceux du stage de la Pologne. «Je sais que le coronavirus a rendu la tâche presque impossible de programmer plusieurs matches amicaux. En Pologne, nous avons eu le luxe d’animer des matches référence face à la Pologne et la Russie. Ce fut un bon test pour nous ainsi que plusieurs jeunes joueurs. Ces derniers ont découvert le haut niveau et ont été mis d’emblée dans le bain du Mondial. Ces matches nous ont permis d’avoir du temps de jeu, mais surtout d’être mis dans des situations face à des équipes qui défendent la majorité du match avec la défense plaquée (6-0). «Abordant le premier match face au Maroc prévu demain jeudi , Berkous a rappelé qu’il s’agit d’un match ordinaire qu’il faudra gagner pour bien réussir l’entrée en lice. «Comme ancien joueur, je pense que ce premier match est important, vu que la victoire nous ouvrira les portes de la qualification au tour principal. Je connais très bien l’équipe marocaine que nous avons affrontée lors du dernier Championnat d’Afrique. Agressive et adepte d’une défense variée, cet adversaire a néanmoins des failles sur les plans collectif et individuel. Nous avons notre plan pour assurer, quels que soient les efforts, les deux points. «Pour ce qui est de la provocation dont l’équipe nationale a été déjà confrontée face à ce même adversaire, Berkous a précisé qu’il a atteint avec ses coéquipiers un degrés de maturité et de professionnalisme pour ne pas tomber dans ce piège. «Nous n’allons penser à rien durant ce match sauf à la victoire. Après, je sais que nous allons faire un Mondial nettement meilleur que nous l’avons pronostiqué.» Concernant la décision du pays organisateur de programmer les matches avec des gradins vides, la fierté de Betioua a regretté l’absence des supporters à cause de la pandémie. «Nous aurions aimé avoir de l’assistance, sachant qu’une communauté nombreuse réside en Egypte, sans oublier le déplacement des supporters qui allait avoir lieu, n’était la Covid-19. De notre part, nous devons nous adapter à jouer sans notre public. L’essentiel est de penser à lui offrir de bons résultats à la hauteur de l’histoire de notre petite balle dans les championnats du monde.»
 A. K.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

L'agenda


Médiation  de la République

Le ministre d’Etat, médiateur de la République, Karim Younès, rencontrera, le 06 mars  à 11h, au siège de la wilaya d’Ouargla, les délégués locaux des wilayas du Sud.


Palais de la culture
Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, le Palais de la culture, Moufdi-Zakaria organisera, le 6 mars à 13h, deux expositions, l’une artisanale et, l’autre, de beaux-arts féminins.


Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.


Ministère  de la Solidarité 

La ministre de la Solidarité nationale,  de la Famille et de la Condition de la femme,  Mme Kaoutar Krikou, effectuera le 06 mars  une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Khenchela.

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organise, le 8 mars, dans la wilaya de Tipasa, une table ronde suivie d’une présentation exclusive des actes du Colloque international «La résistance de la femme dans l’Afrique du Nord de l’Antiquité au XIXe siècle».

DGF

La Direction générale des forêts organise, les 7 et 8 mars, au Centre international des conférences, Alger, un atelier d’élaboration du plan d’action pour la promotion des produits forestiers non ligneux en Algérie.


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept