Abdelhadi Belghit (scénariste et formateur)  : «Le renouveau du théâtre  et du cinéma repose sur le scénario»
Search
Mardi 02 Mars 2021
Journal Electronique

Abdelhadi Belghit a dirigé, l’an dernier, des stages de formation à l'écriture de scénarios et plusieurs cours relatifs à l'écriture de courts métrages organisés par la maison de la culture et des arts de la wilaya de Souk Ahras depuis les plateformes virtuelles et via les applications «Zoom» et «Messenger».

 

 
Le jeune homme a commencé à planifier l’organisation d’ateliers de scénarisation dès 2019 avec des associations culturelles «Hectopedia Film» à Tebessa, «Jil Ahras» à Souk Ahras, et «activités culturelles et scientifiques pour l'enfance et la jeunesse» de Tipasa, en collaboration avec des directions de la culture et des arts. Pour Belghit, la réussite de ces ateliers de formation repose sur l’écriture correcte de textes et le choix de sujets qui accrochent. «Chaque scénariste doit avoir une bonne base, être cultivé», dit-il. Parlant de son expérience, il affirme que l’’écriture chez lui est une routine et qu’il regarde beaucoup de films étrangers pour savoir comment innover et transformer un scénario en œuvre dramatique. «Il n'y a pas de conditions spécifiques mais le talent, le goût d'écriture et la créativité sont importants», renchérit-il. «Les cours de formation à l'écriture de scénario ont été une expérience merveilleuse, j'ai fait de belles rencontres et j’ai découvert de jeunes talents, qui méritent appui et soutien», confie notre interlocuteur. Au sujet de l'organisation algérienne des scénaristes, fondée par la scénariste Houria Khedir et des professionnels en scénarisation, Belghit qualifie l’initiative de «porte qui s’ouvre devant les jeunes créateurs et de véritable projet culturel et artistique qui fera progresser le cinéma, le théâtre et la télévision». «Le scénario est le seul moyen de les revitaliser», souligne le scénariste qui recommande « la création d’écoles et instituts spécialisés dans l'écriture de scénarios, les arts cinématographiques et le théâtre». Abdelhadi est fondateur du club «L'Orchidée Culture», à Laghouat. Quatre ateliers interactifs « écriture de scénario, création littéraire, story-board et arts cinématographiques ont été attribués au club dont l’objectif est la découverte des talents, la tenue de formations pour développer les compétences techniques et les connaissances des jeunes et la promotion d’échanges culturels artistiques et l’organisation de concours des cours de formation».
Abdelhadi travaille sur plusieurs sujets de drame et prépare des courts métrages et des comédies, qui verront bientôt le jour mais prend tout son temps pour répondre aux attentes des téléspectateurs. «Je recherche surtout des sociétés de production qui s'intéressent au contenu du texte parce que les sociétés de production ne disposent pas de budgets suffisants », déplore-t-il. Pour ce qui est de l’adaptation, Abdelhadi rejette toute imitation qu’il considère comme du pure «plagiat». Conscient de la différence fondamentale entre roman et cinéma, il défend toutefois «la possibilité de réduire et modifier les événements dans un livre afin de le reformuler sous forme de scénario et un film dont le temps est limité». Enfin, il recommande de s’intéresser aux œuvres de jeunes auteurs algériens notamment celles qui méritent d'être adaptées en films.
Rym Harhoura

 

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, effectuera, le 02 mars , une visite de travail dans la wilaya de Skikda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, effectuera le 02 mars  une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Blida.



Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, présidera, aujourd’hui à 9h, au siège du ministère, l’ouverture des travaux de la journée d’étude pour la présentation de la vision stratégique nationale de la recherche et de l’innovation dans le domaine des transports et de la sécurité
énergétique.

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.


DGF
La Direction générale des forêts célébrera, le 3 mars à 9h30, à la réserve de chasse de Zéralda, la Journée mondiale de la vie sauvage.

UGCAA
L’UGCAA organisera, le 3 mars à 9h30, au siège de l’Union, une conférence sur l’impact de la Covid-19 sur les crèches et les maternelles.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept