Sud Horizons
Search
Mardi 14 Juillet 2020
Journal Electronique

L'édito

Le socle  de la relance

La nouvelle Algérie se dote d’un plan national de relance à hauteur des défis sanitaires et des bouleversements du nouveau monde qui dicte l’urgence d’une insertion rapide avec tous les atouts disponibles. Lourdement impactée par la pandémie sévissant dans le monde, la bataille de la croissance nécessite une perception claire de l’état de l’économie nationale qui fera l’objet, au prochain Conseil des ministres, d’un examen approfondi du rapport qui sera présenté par la commission présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad. Dans cette démarche privilégiant un développement sectoriel à échéance clairement définie et évaluée, les sources de la croissance autorisent tous les espoirs d’un passage réussi dans la nouvelle économie, en rupture avec l’ère de la dépendance aux hydrocarbures. Malgré le poids de la crise sanitaire, mobilisant d’énormes moyens, et les fluctuations du marché pétrolier, la nouvelle Algérie dispose des ressources de financement propres qui lui permettent d’éviter les fourches caudines du Fonds monétaire international. Dans son intervention, le président de la République a ainsi exprimé toute sa satisfaction quant au rôle moteur du secteur financier qui peut mobiliser 1.000 milliards de dinars, outre les 10 milliards de dollars disponibles et, réformes obligent, une économie de 20 milliards de dollars générée notamment par la mise en place de la finance islamique, la récupération de l’argent dans le circuit informel et la réduction des services de transport maritime des marchandises. En vecteurs de la relance, les secteurs minier, industriel et agricole et les hydrocarbures sont riches de potentialités qu’il s’agit de fructifier à travers une gestion «optimale et transparente». C’est le cas des activités de prospection des réserves non exploitées sur le territoire national et en offshore, et de la récupération des réserves existantes. Dans le secteur industriel, l’accent a été mis sur le lancement des filières porteuses de l’électroménager, de la construction automobile et de l’industrie de transformation. Doté de toutes les prérogatives, le nouveau ministère de l’Industrie pharmaceutique est au cœur du plan de relance, en vertu des attentes en cette conjoncture particulière et des perspectives en matière de production. Il y a lieu de croire aux promesses de la nouvelle économie diversifiée et portée par l’or vert du Sud et des Hauts-Plateaux.
Horizons

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Lutte contre la Covid-19 : Djerad insiste sur l’application rigoureuse des décisions

    • Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a insisté sur l’impératif d’appliquer avec rigueur les mesures et décisions relatives à la lutte contre
      la pandémie du coronavirus.

      «Il faut faire preuve de rigueur en matière d’application des règles liées à la lutte contre la Covid-19, et il importe aux citoyens de respecter ces règles», a déclaré, hier, Djerad, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès. S’exprimant à l’issue d’une rencontre qu’il a présidée avec le corps médical en charge du traitement des malades atteints de la Covid-19 au cours de laquelle a été présenté un exposé sur la situation épidémiologique de la wilaya, le Premier ministre a été catégorique : «Toute personne qui enfreint les mesures et décisions inhérentes à la lutte contre la pandémie est passible de sévères sanctions.» «La violation de ces règles peut conduire les auteurs à des sanctions pouvant aller jusqu’à la prison», a-t-il ajouté. Abordant le volet de la gestion de la pandémie, le Premier ministre a soutenu que les instances en charge au niveau national «déploient des efforts mais arrivent à un stade où elles sont dépassées», affirmant que «les insuffisances méritent d’être corrigées». Djerad a rappelé, dans ce sens, la rencontre qu’a présidée le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avec l’instance scientifique en charge du suivi de la pandémie, consacrée à l’analyse des données, la définition des insuffisances et la prise de décisions appropriées. D’autre part, le Premier ministre a déploré «les comportements de certains citoyens» notamment quant au non-respect des mesures de protection, se demandant «si cela relève de l’inconscience ou de l’irresponsabilité». «Il y a certaines parties qui utilisent cette affaire en donnant des explications politiques et politiciennes au lieu de protéger leurs familles et aider les hôpitaux à travers le volontariat et l’encouragement du corps soignant», a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «Certains ont des demandes qui ne peuvent être satisfaites sur-le-champ dont la dotation immédiate en un hôpital et cherchent à semer la discorde (la fitna) dans le pays», a-t-il fait remarquer, affirmant qu’«il est impossible que le peuple algérien les suive». A noter qu’un laboratoire de tests de coronavirus, qui s’effectuaient auparavant à l’annexe de l’Institut Pasteur d’Oran, a été rendu opérationnel hier à Sidi Bel-Abbès.

      Read More

Economie

Brèves infos

Coronavirus : l’Autorité palestinienne impose un couvre-feu

Lire la suite

Libye : 83 migrants clandestins secourus

Lire la suite

France : plus de 112 000 étrangers naturalisés en 2019

Lire la suite

USA : 21 blessés dans un incendie à bord d’un navire militaire

Lire la suite

Direction de la santé de Sétif : Démenti sur le nombre de décès annoncé par Liberté

Lire la suite

Burkina : Opposition et majorité contre le report des législatives

Lire la suite

Mali : Un mort dans une manifestation contre le Président

Lire la suite

Etats-Unis : Trump évoque une voie vers la citoyenneté pour 700.000 jeunes migrants

Lire la suite

Corée du Nord - Etats-Unis : Pyongyang estime qu’un autre sommet est inutile

Lire la suite

Chine : Fin de toutes les procédures d’adhésion au Traité sur le commerce des armes

Lire la suite

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Energie
Le Pdg du groupe Sonelgaz, Chaher Boulekhras, présidera, le 15juillet , à 9h, à l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun (Alger), en présence du ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, la cérémonie d’installation du comité d’éthique de la Sonelgaz.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, est depuis lundi  en visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Saïda.

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kirikou Kaouthar, va présider, le  14 juillet , à 10h, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale de Ben Aknoun (Alger), une cérémonie à l’occasion de la Journée nationale de l’enfance.

 

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept