Environnement: Le rapport national sur le climat au menu du Conseil du gouvernement
Search
Lundi 25 Mai 2020
Journal Electronique

Le premier rapport national sur le climat sera examiné par le Conseil du gouvernement en fin de semaine. C’est ce qu’a indiqué la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, en marge de la célébration de la Journée mondiale de la couche d’ozone célébrée le 16 septembre de chaque année.

A cette occasion, Mme Zerouati a affirmé que ce rapport, premier du genre en Algérie, a pour mission de répertorier les impacts des changements climatiques sur l’économie nationale et la société. Il sera, explique-t-elle, un outil pour l’application de la politique nationale de lutte contre les changements climatiques. Selon la ministre, le comité chargé de son élaboration a réuni 18 départements ministériels. Ce document est établi pour lutter contre la vulnérabilité du climat causé par les changements climatiques. Parmi les conséquences, la ministre a cité l’élévation de la température qui favorise le déclenchement des incendies, comme elle aggrave la situation des populations et des sociétés vulnérables à travers le monde, et diminue la productivité agricole, ce qui constitue une menace pour la sécurité alimentaire.

Pour Zerouati, la célébration de la Journée est une occasion d’attirer l’attention sur les problèmes environnementaux. «Il est urgent de former et d’adopter des comportements environnementaux pour parler réellement de développement durable» a-t-elle lancé.

La ministre a plaidé pour la conjugaison des efforts pour la protection de la couche d’ozone devenue depuis plus de trois décennies parmi les plus grands défis environnementaux. Le but tracé par les spécialistes est de mener un travail de formation, à commencer dans les entreprises, et ce, afin de proposer des solutions individuelles et collectives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Les efforts fournis par le gouvernement ont permis d’éliminer 1.850 t de produits nuisibles à la couche d’ozone, soit 85% de la quantité totale à éliminer. La ministre a rappelé que l’Algérie est parmi les premiers pays qui ont appelé à la création d’un fonds pour aider les pays en voie de développement sur le plan financier et technique en 1989. Tous les projets lancés ont aidé à réduire l’utilisation des produits nocifs pour l’ozone, avec le recours aux nouvelles techniques de production et également la formation de spécialistes. A cela s’ajoute un arsenal juridique pour l’organisation ou l’interdiction de l’importation des produits en question. Ce contrôle est effectué par une commission composée de cadres des ministères de l’Intérieur, de l’Agriculture, de la Santé, de l’Industrie et des Finances. Elle a pour mission la délivrance des autorisations d’importation pour chaque entreprise, soit un quota de 920 t par an, alors que la quantité était de 1.200 en 2013. Cette réduction est le résultat de la politique d’utilisation des produits amis de l’environnement. Cette quantité est appelée à baisser à l’horizon 2030.

Par ailleurs, la ministre a annoncé le lancement à partir du 21 septembre prochain d’une campagne nationale de sensibilisation sur la réduction de l’utilisation du plastique. Interrogée sur l’usage des sachets noirs, Zerouati a estimé que le consommateur doit boycotter leur utilisation. «Il est difficile de demander aux entreprises qui produisent ces sachets de changer d’activité, nous essayons de les convaincre d’investir dans la fabrication des sacs en papier», a-t-elle ajouté.

Dans le projet de loi de finance 2020, la taxe sur les déchets dangereux et produits plastiques sera augmentée. La taxe sur les produits plastiques sera de 200 DA/kg. Selon elle, la quantité de plastique recyclé ne dépasse pas 3%, soit 200 t/jour.

Samira Belabed

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale (APN) entamera, le  26 mai , les séances consacrées au débat du projet de loi de finances complémentaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept