bannière vote
La nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur
Search
Mercredi 11 Décembre 2019
Journal Electronique

Adieu "grand K" ! La nouvelle définition mondiale du kilogramme, indépendante de tout objet physique, est entrée en vigueur lundi. Le nouveau système de mesure internationale qui concerne également l'ampère, le kelvin et la mole a été acté en novembre à Versailles, près de Paris, par la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) créée à la fin du XIXe siècle et qui se réunit tous les 4 à 6 ans.

Des représentants de 60 pays avaient alors voté dans une "décision historique" en faveur d'une redéfinition du Système international d'unités (SI), modifiant ainsi à tout jamais la définition mondiale du kilogramme, de l'ampère, du kelvin et de la mole. Jusqu'à maintenant, un kilogramme était défini comme étant égal à la masse du "grand K", un cylindre de platine et d'iridium conservé précieusement depuis 1889 au bureau international des poids et mesures (BIPM) à Sèvres, près de Paris. Or les scientifiques se sont aperçus que la masse du prototype international avait légèrement varié par rapport à celles des six copies-témoins réalisées à la même époque.

Cette variation est évidemment anecdotique pour le commun des mortels quand il s'agit de faire son marché. Mais peut devenir problématique: les sciences et l'industrie sont entrées dans l'ère de l'infiniment petit avec notamment le développement des technologies quantiques. Le kilogramme sera donc maintenant défini à partir de la constante de Planck (h) de la physique quantique.

Autres changements actés: le kelvin, mesuré à partir de l'eau, sera redéfini à partir de la constante de Boltzmann (k), liée à la mesure de l'agitation thermique des constituants fondamentaux d'un corps. L'ampère sera relié à la charge élémentaire (e), la charge électrique d'un proton. La mole, l'unité de quantité de matière, utilisée essentiellement en chimie sera définie directement en fixant la constante d'Avogadro (NA).

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Foire de la production nationale

La 28e Foire de la production nationale ouvrira ses portes le 19 décembre au Palais des expositions des Pins Maritimes, Alger.

 

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept