News
Search
Mardi 02 Juin 2020
Journal Electronique

politique étrangère et défense: L’état veut un consensus interne

    • Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères

      pour le ministre, la politique étrangère requiert une grande attention dans le  programme d’édification de la nouvelle Algérie, en donnant à notre pays la position appropriée dans le cadre de nos principes bien connus, à savoir la non-ingérence dans les affaires internes des pays et le respect des règles de bon voisinage.

      «Il ne devrait pas y avoir de divergences sur les questions de politique étrangère et de défense à l’intérieur du pays», a déclaré, hier, le chef de la diplomatie algérienne devant la commission des affaires étrangères, de la coopération et de l’émigration de l’APN. «Il est possible de ne pas s’entendre politiquement, mais la politique étrangère doit être le résultat du plus grand consensus», a souligné Sabri Boukadoum lors d’une séance de travail en présence du secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé de la communauté nationale et des compétences à l’étranger et de la ministre chargée des relations avec le Parlement.

      Read More

Economie

Monde

Brèves infos

Compétences nationales établies à l’étranger : Bladehane participe à une visio-conférence

Lire la suite

Affaires de corruption : les frères Kouninef auditionnés par le juge d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed

Lire la suite

Sénégal: Heurts dans le Sud pour l’alimentation en eau

Lire la suite

Afrique du Sud : arrestation de plus de 300 candidats à l’immigration clandestine

Lire la suite

Lutte anti Covid-19: le président libérien met sa voix au service de l’ONU

Lire la suite

Tunisie: réouverture prochaine des frontières pour accueillir les touristes

Lire la suite

Somalie : au moins 10 morts dans l’explosion d’un minibus

Lire la suite

Venezuela : augmentation du prix de l’essence

Lire la suite

Inde/Chine : début d’un dialogue sur les différends frontaliers

Lire la suite

Cour de Tipasa : «Karim Tabou a volontairement refusé d’effectuer un appel téléphonique»

Lire la suite

L'édito

La bataille de la croissance

La mémoire collective, inscrite de l’autre côté de la Méditerranée dans une logique revancharde par des «courants et des lobbies racistes», est un devoir national qu’aucun Algérien digne des valeurs de la grande Révolution de Novembre ne saurait oublier et occulter. Elle n’est donc soumise à aucune forme de chantage, ni marchandage suscitée par des bouleversements géostratégiques du nouveau monde de l’après-pandémie. De ce côté-ci de la Méditerranée, la quête de vérité historique cultive le devoir de reconnaissance dû aux militants anticoloniaux français, morts ou torturés pour la cause algérienne juste, des pays frères et amis qui ont consenti une aide appréciable à l’Algérie combattante. En acteur incontournable, la nouvelle Algérie s’inscrit, bien loin des manifestations conjoncturelles, dans une démarche fondée sur des principes et des valeurs au service de la paix, de la stabilité et de la réconciliation dans un environnement régional tourmenté. Elle est fondamentalement en droit de revendiquer et d’instituer la «Journée nationale de la mémoire», célébrée le 8 mai en hommages aux victimes du génocide de Guelma, Sétif et Kherrata. Placée en tête des préoccupations, la question mémorielle a été au centre du Conseil des ministre, présidé par le président de la République. Des mesures ont été édictées pour accélérer la procédure nécessaire au lancement de la chaîne de télévision confiée au ministre de la Communication. Un intérêt accru est accordé aux ayants droits par l’Algérie nouvelle soucieuse de développer une coopération fructueuse avec tous ceux qui ont été à ses côtés dans la lutte contre le colonialisme. A l’orée d’une nouvelle ère de changement radical, le combat décisif contre la pandémie est fondamental pour renouer avec la relance économique impérieuse. Des indicateurs plaident pour une sortie sans préjudice de la crise sanitaire. Le tableau de bord, présenté par le ministre de la Santé, autorise au déconfinement progressif des secteurs du bâtiment, des travaux publics et des activités commerciales à moindre risque et à impact sur la vie des citoyens. Le retour à la vie normale prépare la voie à l’approfondissement des réformes économiques dont le fer de lance est une «véritable industrie» et une agriculture performante, particulièrement dans la région saharienne, tournée vers la satisfaction des besoins nationaux et l’exportation des produits algériens concurrentiels. Le cap est résolument mis en faveur d’une économie diversifiée, en rupture avec la dépendance aux fluctuations du marché pétrolier, soucieuse de mettre fin au cycle infernal des importations et de garantir l’autosuffisance alimentaire.
Horizons

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept