bannière vote
Des manifestants bloquent l’accès aux carrières de tuf dans le mont Chenoua
Search
Samedi 14 Décembre 2019
Journal Electronique

Des citoyens bloquent depuis quelques jours l’accès aux carrières d’extraction de tuf situées au mont Chenoua, en guise de protestation contre les conséquences de cette activité sur la santé des riverains et l’environnement. Les protestataires exigent la fermeture immédiate et sans conditions de ces carrières. Parmi eux, des habitants de Sidi Moussa, bourgade relevant de la commune de Nador et situé justement au pied du mont Chenoua.

«En plus des fissures qui lézardent nos murs et qui s’accentuent à chaque explosion dans les carrières, des maladies respiratoires telles que la bronchite et l’asthme commencent à prendre de l’ampleur parmi nos enfants», soutient un commerçant de Sidi Moussa. En effet, il suffit juste qu’il vente pour qu’un nuage de poussière constitué de fines particules de tuf s’abatte sur les maisons des localités ceinturant Chenoua, notamment son flanc du côté de Nador. «Cela fait trois ans qu’on suit avec inquiétude l’évolution de la situation au mont Chenoua. Nous avons effectué des visites pour constater de visu l’étendue de la catastrophe», affirme le président de l’Association de protection du consommateur et de son environnement à Tipasa, Hamza Bellabès. Pour lui, le mont Chenoua subit une véritable agression. «Ce lieu est vivant et recèle une richesse faunistique et floristique diversifiée avec certaines espèces qu’on retrouve rarement ailleurs. A cela s’ajoute sa dimension patrimoniale, touristique et culturelle», assure-t-il. Les exploitants des carrières ont pratiqué trois immenses cratères de couleur jaunâtre visible de loin. Pour ce responsable, il est inadmissible que cette richesse naturelle puisse dépérir dans l’indifférence. «Depuis juillet 2017, le mont Chenoua est devenu une aire protégée. Ce statut devrait lui garantir une exceptionnelle protection. Nous demandons à ce que ce site soit préservé», espère-t-il. Pour lui et les autres protestataires, la protection du mont Chenoua transcende l’enjeu économique, et ce, à bien des égards. «Nous ne voulons pas du tout bloqué le développement économique. Des alternatives existent pour délocaliser l’extraction du tuf dans d’autres endroits qui ne représentent pas un impact négatif sur la santé public et l’environnement», conclut Hamza Bellabès.

Amirouche Lebbal

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Foire de la production nationale

La 28e Foire de la production nationale ouvrira ses portes le 19 décembre au Palais des expositions des Pins Maritimes, Alger.

 

Ministère de la Culture

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih présentera, le 21 décembre à 16h, le café littéraire de l’Opéra, qui accueillera Abdelhafid Hamdi Chérif qui interviendra sur le thème «Aiyai, chant de l’ouvert».

Agence nationale des ressources en eau
L’Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau, à travers l’Agence du bassin hydrographique algérois Hodna Soummam, procédera, le 15 décembre, à la signature du contrat de captage El Hamiz, au siège de l’Office national de développement et de promotion de la formation continue.

 

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

 AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organise une exposition de peinture de Yasmine Siad jusqu’au 19 décembre à Dar Abdellatif, Alger.

Galerie Ezzou’art

La galerie Ezzou’art du Centre commercial de Bab Ezzouar (Alger) organise, jusqu’au 26 décembre, une exposition intitulée «L’Algérie, la protégée de Dieu», de l’artiste plasticien Sofiane Dey.

Palais de la culture d’Alger

Le Palais de la culture d’Alger organisera un gala de variétés avec Lyès Ksentini, Karima Essaghira et Yazid Oumoussa le 19 décembre à 18h30.

Hôtel Sofitel d’Alger

Une marché artistique de fin d’année «L’art & la matière», avec un roulement de 25 artistes par semaine, se tient jusqu’au 31 décembre de 13h à 19h à l’hôtel Sofitel d’Alger.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept